La noix tigrée, fripée mais nutritive

0
93
noix tigree souchet

Venue de l’Antiquité, la noix tigrée ou souchet est un aliment peu banal, à forte valeur nutritive.

 

 

La noix tigrée (tiger nut) encore appelée souchet (d’autres noms lui sont donnés tels que amande de terre, pois sucré, souchet sultan, chufa) n’est pas une noix contrairement à ce que suggère son nom.

 

 

Des tubercules cultivées en Egypte

 

 

Ces petites noix fripées sont des tubercules, c’est-à-dire des racines d’une plante herbacée à souche rhizomateuse. Son nom savant est Cyperus esculentus.  Ces plantes étaient déjà cultivées à l’époque de l’Antiquité égyptienne. Les Arabes les ont introduites en Espagne. On cultive également et on consomme la noix tigrée en Afrique de l’ouest (Ghana, Burkina Faso, Mali…).

 

 

Forte teneur en fibres

 

 

La noix tigrée ou souchet est très nutritive, notamment en raison d’une très forte teneur en fibres alimentaires (quatre fois plus que les amandes). Principalement dotée en glucides (amidon et saccharose pour 50% de ses apports), elle contient néanmoins 6 à 7 % de protéines et 22% de lipides (dont des bons acides gras). Elle est également riche en minéraux (magnésium, potassium surtout).

 

 

L’horchata ou orgeat de souchet

 

 

Le souchet est conditionné sous forme de farine qui peut se mélanger à d’autres farines et servir à faire des gâteaux. Avec les noix tigrées, on fait en Espagne de l’horchata – horchata de chufa, ou orgeat de souchet. Cette boisson à l’apparence laiteuse, spécialité de la région de Valenciaga, a une saveur de noisette légèrement sucrée.

 

Elle est riche en minéraux (calcium, magnésium, phosphore) et en vitamines (E et C). On la dit diurétique. Sans gluten, relativement peu calorique, elle est très appréciée des consommateurs avertis, en particuliers des végétariens.

 

 

Katrina Lamarthe

 

 

Sources : www.lanoixtigree.fr

nossa-acai.com/fr

AUCUN COMMENTAIRE