Le chocolat noir, un aliment très calorique

0
155
chocolat calories

Le chocolat noir, sous des dehors simples et modestes, est un aliment sucré et gras, hautement calorique.

 

 

Le chocolat noir, par rapport au chocolat au lait ou au chocolat blanc,  a l’apparence d’un aliment sobre. En réalité, ce produit est plus riche qu’il n’y paraît.

 

A l’état naturel, les fèves de chocolat extraites des cabosses, sont très grasses : entre 50 et 60%. Après fermentation, les fèves sont travaillées. A la suite de plusieurs opérations (dont la torréfaction et le broyage), on obtient de la pâte de cacao (un mélange de beurre de cacao et de poudre de cacao), du beurre de cacao extrait de la pâte de cacao, et du cacao (poudre extrait des résidus).

 

 

Le beurre de cacao, une vraie matière grasse

 

 

Le beurre de cacao est une matière grasse à part entière, contenant environ 60% d’acides gras saturés. Au final, le chocolat est un mélange de pâte de cacao, de sucre et de beurre de cacao, mélange auquel les fabricants ajoutent souvent des matières grasses d’origine végétale. Il s’agit souvent d’huile de palme. Le maximum autdorisé de graisses ajoutées est de 5%.

 

 

Aliment à forte densité calorique

 

 

La dose de sucre varie d’une variété de chocolat à une autre, selon la teneur en cacao. Un chocolat à 60% contient 40% de sucre. A 90%, il contient seulement 10% de sucre et son goût est très amer. Bilan : le chocolat noir classique est un aliment à forte densité calorique, avec un taux de matière grasse autour de 30 à 35% et une densité calorique d’environ 450 à 500 calories pour 100 grammes. C’est même l’un des plus énergétiques qui soient.

 

Prière donc de ne pas manger la moitié de la boîte de ces délicieux chocolats ! Les gourmands peuvent se rassurer en notant que le chocolat au lait n’est pas plus calorique.

 

Aurélie Laroche

 

Sources : Tout savoir sur notre alimentation. Démêler le vrai du faux. Pierre Feillet. EDP Sciences.

www.edpsciences.org

 

 

AUCUN COMMENTAIRE