Weight Watchers, le régime en toute liberté

0
455
régime Weight Watchers

Weight Watchers, l’un des régimes respectés par les spécialistes de la nutrition, améliore son programme phare, Weight Watchers Liberté.

 

Weight Watchers, depuis quelques années, a banalisé un système de décompte des aliments en points (notation liée à leur teneur en matières grasses, sucres, protéines…), plutôt qu’en calories. Chaque personne qui suit le régime WW veille à ne pas dépasser un capital de points (SmartPoints ®), capital qui lui est fixé en fonction de son profil (âge, morphologie, activité physique).

Lire : Weight Watchers

 

L’une des forces de ce régime est de ne pas interdire d’aliments. Pas d’interdit mais une forte incitation à se diriger vers des aliments à peu de points, donc une alimentation équilibrée.

 

Pour comprendre comment ça marche.

 

 

 

Plus de 200 aliments à consommer à satiété

 

Dans la version 2018 de Weight Watchers Liberté, WW Liberté qui se base toujours sur les SmartPoints ®, apporte encore plus de flexibilité et de liberté qu’auparavant. Désormais, la liste des aliments à zéro points que l’on peut consommer à satiété comporte plus de 200 références. Parmi les nouveaux produits, on trouve davantage de fruits et légumes, des légumineuses (lentilles, pois chiches…), des œufs, des yaourts nature 0%, tous les poissons, des escalopes de poulet et de dinde, des yaourts nature à 0%, du tofu….

 

Capacité d’accompagnement

 

Le modèle Weight Watchers est basé, ne le cachons pas, sur une excellente communication. Mais pas uniquement. Ce qui a fait la force  WW est sa capacité d’accompagnement. La firme est passée sur Internet, comme le reste de l’économie, mais elle maintient un dispositif très solide : une appli pour le suivi de vos points, une mine de 3000 recettes, des ateliers, des conseils, des tutos pour vous stimuler et vous faire bouger….

 

Bref, une mécanique très sophistiquée pour vous inciter à vivre et à vous alimenter de façon saine.

 

Aurélie Laroche

 

www.weightwatchers.com

 

AUCUN COMMENTAIRE