Contre le surpoids, la stratégie des petits changements

0
313
course à pied

course à piedFace aux risques de surpoids, on n’est pas obligé de s’infliger un régime. Des experts nutritionnistes prônent la stratégie des « petits changements » au quotidien.

 

Le surpoids ou le début de l’obésité surviennent souvent parce que nous avons une alimentation trop énergétique (trop de calories), liée à la consommation de sucres et de graisses. Simultanément, nous ne dépensons pas assez d’énergie (pas assez d’efforts physiques). Le solde énergétique est excédentaire et il génère à la longue une prise de poids. A contrario, il est possible de revenir à l’équilibre ou de s’y maintenir, en réduisant l’apport énergétique et en augmentant la dépense énergétique (exercice physique).

 

Changements en douceur

 

Pourquoi les régimes fonctionnent-ils mal ? En règle générale, tout régime s’assimile à un changement radical d’alimentation. Classiquement, la personne « craque » au bout d’un certain temps et les kilos reviennent de plus belle. Regroupés au sein d’une association, America on the Move, des scientifiques américains prônent une stratégie de petits changements afin de favoriser en douceur de meilleures habitudes alimentaires et une bonne hygiène de vie.

 

Réduire les apports énergétiques

 

Ces changements en apparence mineurs vont petit à petit entraîner un nouveau mode de vie et un retour durable à l’équilibre. Le programme est très simple : il s’agit de réduire les apports énergétiques de 100 kcal par jour et de brûler environ 100 kcal supplémentaires par jour, par exemple en marchant 20 à 30 minutes (2 000 à 2 500 pas).

 

Aliments à forte densité

 

Diminuer l’apport en calories de son alimentation peut s’obtenir en diminuant la taille des portions ou en privilégiant des aliments moins énergétiques. Pour simplifier, des fruits et des légumes, plutôt que des biscuits, gâteaux, cacahuètes… produits très caloriques sous de faibles volumes (une poignée de cacahuètes contient environ 150 kcal). On évitera pour autant de supprimer tous les aliments à forte densité énergétique, les poissons gras par exemple, dont notre organisme a besoin, ou les fruits à coque.

 

Saines habitudes au quotidien

 

La philosophie des petits changements est de favoriser au quotidien de saines habitudes : emprunter les escaliers, aller au bureau à pied, courir avec les enfants…. Cette façon d’être incite souvent à reprendre une activité physique et sportive. Le corps se muscle et brûle davantage de calories. Le risque d’accumulation excessive de graisses et les différents maux associés (cholestérol, troubles cardio-vasculaires…) s’éloignent lorsque les petits changements améliorent nos habitudes alimentaires et favorisent l’usage de notre corps.

 

JC Nathan

 

Source : Food Today 08/2013. Des petits changements pour prévenir la prise de poids

http://www.eufic.org