Lait contaminé aux salmonelles, les réflexes

0
523
lait bebe

Les salmonelles menacent. L’affaire des laits infantiles contaminés aux salmonelloses est source de grosses inquiétudes pour les parents de jeunes enfants. Rappel de notions et de réflexes utiles en cas de contamination.

 

 

 

Début décembre, on a découvert la présence de salmonelles (bactéries Salmonella) dans de nombreux lots de laits et produits de nutrition infantiles : laits premier et deuxième âge, lait-relais, poudres avec ou sans lactose, à base de protéines de riz, etc… Selon le ministère de la santé, 600 lots de lait présentent un risque pour la santé. La commercialisation des produits suspects (marques concernées : Milumel, Picot, Carrefour…) a été suspendue. La liste des produits est affichée par le ministère de la Santé sur son site.

Lire aussi : Salmonelloses, ce qu’il faut savoir

 

 

Temps d’incubation

 

Entre la contamination et l’apparition des premiers signes (temps d’incubation) s’étale entre 12 heures et 72 heures. Les symptômes de gastro-entérite aiguë apparaissent à la fin de l’incubation. Les principaux symptômes sont : diarrhée, douleurs abdominales, vomissements, fièvre souvent élevée (38 à 40° C).

 

 

Consultation immédiate

 

Si un enfant présente des diarrhées intenses, des diarrhées glairo-sanglantes (signe de gastro-entérite), s’il vomit… consultez immédiatement un médecin ou emmenez votre enfant aux urgences.

 

 

Réaction urgente avec les bébés

 

Avec les bébés de moins de trois mois, une réaction immédiate est exigée en cas de contamination aux salmonelles. L’urgence est la réhydratation. En pharmacie, on trouve des solutions de réhydratation orale (composition à base de sodium, potassium, chlorure et de sucre).  Ces sachets se diluent dans une certaine quantité d’eau (exemple : un sachet de Adiaril de 7 g pour 200 ml d’eau). Il faut donner des petites quantités à la fois (10 ml) et très souvent (toutes les 10 à 15 minutes).  La solution va compenser les pertes d’eau et calmer les vomissements.

 

 

Lait de substitution

 

Pour remplacer les laits suspects, les familles concernées peuvent se tourner vers l’un des laits disponibles. La Société française de pédiatrie a publié une  liste des laits de substitution possibles. Sinon, pour les personnes dans l’incapacité de trouver un lait de substitution, la SFP conseiller de faire bouillir le lait pendant deux minutes en attendant de trouver une alternative.

 

 

Aurélie Laroche

 

Informations et conseils complémentaires

 

La Direction générale de la Santé : 0800 636 636 (7 jours sur 7, de 9h à 20h)

Numéro vert de Lactalis Nutrition Santé (LNS) : 0800 120 120

Service client de Carrefour : 0969 397 000

 

 

 

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE