Les tomates, le lycopène et la fertilité

0
1608
tomate

tomate

De nouvelles recherches confirment le rôle bénéfique du lycopène, pigment des tomates et substance anti-oxydante, pour la fertilité masculine.

 

Des chercheurs de Cleveland Clinic (Ohio) viennent de remettre à l’honneur une douzaine d’études prouvant les vertus du lycopène, pigment naturel de fruits et de légumes et puissant anti-oxydant, contenu dans les tomates, afin d’améliorer la fertilité masculine.

 

Réparateur de spermatozoïdes

 

On estime à l’heure actuelle qu’un couple sur sept est touchée par la stérilité, et que dans un cas sur trois, voire un cas sur deux, l’infertilité est d’origine masculine. Or, le lycopène semble contribuer à accroître le nombre de spermatozoïdes, à améliorer leur mobilité, à réduire le taux de spermatozoïdes endommagés.

 

 

Stress oxydatif et autres causes d’infertilité

 

Si cet anti-oxydant a un effet bénéfique sur les spermatozoïdes, c’est parce que, a contrario, les phénomènes d’oxydation des cellules (stress oxydatif) seraient l’une des grandes causes de la détérioration du sperme. La recherche scientifique tend à montrer que la pollution (pollution automobile et émissions de plomb notamment), les émissions de rayons, la mauvaise hygiène de vie (tabac, alcool…), une alimentation déséquilibrée, sont sources de stress oxydatif et ont une responsabilité dans la montée de l’infertilité.

 

 

L’anti-oxydant le plus puissant

 

Les caroténoïdes tels que le béta-carotène, le lycopène… jouent un rôle essentiel pour protéger des réactions oxydatives (sur les anti-oxydants , lire La grenade, fruit de la santé et des antioxydants). Mais le lycopène aurait une action plus importante que le béta-carotène et dix fois plus importante que la vitamine E. Depuis quelques années, on prête au lycopène de nombreux effets vertueux, notamment de prévention contre le cancer de la prostate et l’athérosclérose.

 

 

La tomate et la pastèque (toutes deux de couleur rouge en raison du pigment lycopène) sont les plus porteuses de cet anti-oxydant. Celui-ci est plus disponible et plus assimilable quand les tomates sont cuites.

 

Bernard Duran

 

Sources :

Prevention of Oxidative Stress Injury to Sperm

Ashok Agarwal, Sushil A. Prabakaran,Tamer M. Said

first published online: 2 janvier 2013. Journal of Andrology

http://onlinelibrary.wiley.com

Messieurs, pour faire des enfants, mangez des tomates. Alexandra Bresson. 7 mai 2014. MétroNews.

www.metronews.fr

 

Photo : Gilles Rigoulet

 

 

AUCUN COMMENTAIRE