Cuisine récup’ : ne jetez plus les fruits

0
1389
épluchures

épluchures
Les fruits s’abîment vite. Vous n’aimez pas jeter et vous avez bien raison. Voici quelques astuces pour recycler plutôt que gaspiller : faire des gelées avec les peaux, ou encore des chips, des infusions, des liqueurs avec les noyaux, etc.

Des fruits mûrs pour un gâteau

Que faire des fruits trop mûrs, un peu tachés, moins appétissants ? Les jeter serait une hérésie (le fruit mûr est gorgé de sucre). Le mieux est de soigneusement retirer la partie abîmée avec la pointe d’un couteau économe et de réserver ces fruits pour  vos tartes, compotes, clafoutis, muffins….

Les pommes, en gelée ou en chips

Les peaux, pépins et trognons de pommes regorgent de pectine, cette substance qui aide à épaissir et gélifier les confitures. Vous pouvez donc en faire une gelée pour badigeonner vos tartes et leur donner un aspect brillant. Recouvrez d’eau à hauteur pépins et épluchures d’une dizaine de pommes, puis portez à frémissement pendant 1 h. Pressez le mélange pour éliminer les pelures (les fruits doivent être bio), ajoutez 800 g de sucre par litre obtenu et cuisez à nouveau 1 h à feu doux.

Vous pouvez aussi transformer vos épluchures de pommes en chips : assaisonnez-les d’un mélange de sucre et d’épices (vanille, cannelle…), disposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, puis enfournez-les 20 à 30 min à 150°C.

 

Infusions aux fruits

En pelant les fruits à pépins (pommes, poires…), on élimine finalement beaucoup du fruit. En fait, ces épluchures sont recyclables pour parfumer des infusions. Faites sécher vos épluchures environ 1h sur la plaque du four à 50°C. Conservez-les ensuite dans un bocal hermétique. Créez vos propres mélanges et infusions en les associant au tilleul, à la citronnelle, à la verveine…
Noyaux durs et liqueurs douces

Les noyaux des cerises, pêches, abricots, prunes, etc, peuvent servir à réaliser des liqueurs très parfumées. Les noyaux d’abricots, mélangés avec ceux des amandes, servent à faire l’amaretto, une célèbre liqueur italienne. Pour une liqueur maison, versez 1 litre d’alcool à 90° dans un bocal avec 250 g de noyaux (s’il reste un peu de chair autour, c’est encore mieux), fermez et laissez macérer 3 mois. Ajoutez 800 g de sucre puis filtrez (consommez avec modération !).

Vous pouvez également conserver les noyaux bien lavés et séchés pour lester vos tartes lors de cuissons à blanc : leur pouvoir calorifère est idéal pour cet usage.

 

Les agrumes : un zeste d’imagination

La peau des agrumes est extrêmement parfumée, ne la jetez plus ! On peut l’utiliser fraîche. Simplement râpée, elle parfumera vos crèmes et entremets. Congelez-la pour la réutiliser plus tard. Une fois séchée et mixée, la poudre obtenue peut servir à décorer et à aromatiser vos desserts. N’oublions pas les orangettes, que l’on peut décliner avec des peaux de citron et pamplemousse. Une fois confites, les peaux perdent de leur amertume.

 

Les fruits à coque font feu de tout bois

Si vous avez une cheminée, les coquilles des noix, noisettes, amandes, etc… feront un excellent combustible pour démarrer un feu.

 

Hortense Allain-Launay

 

Sources :

Epluchures : 10 façons de les préparer, Sonia Ezgulian

Déchets : 10 façons de les accommoder, Sonia Ezgulian

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE