Brûleurs de graisse, une forte promesse

0
171
brule-graisses

Les brûleurs de graisse font rêver, aussi bien les femmes que les hommes, en particulier les sportifs amateurs. Que valent ces comprimés miracle anti-lipides, anti-bourrelets ?

 

Le principe des brûleurs de graisses consiste à accélérer le fonctionnement du métabolisme pour liquider les réserves énergétiques (sucres stockés sous forme de glycogène dans le foie et les muscles, triglycérides), et déclencher de la lipolyse (dégradation des lipides) des graisses stockées. C’est-à-dire des lipides contenus dans les adipocytes (cellules spécialisées dans le stockage des graisses).

 

 

Aliments consommateurs d’énergie

 

 

C’est ce qui arrive lors d’un exercice physique intense au bout de quelques minutes : l’organisme puise dans les graisses (la lipolyse brûle les lipides) pour trouver l’énergie dont il a besoin. Avec des plantes, on pourrait favoriser cette dégradation des lipides.

 

Certains aliments ont la réputation de favoriser l’élimination des graisses. C’est souvent le cas des aliments riches en fibres et pauvres en calories (brocolis, céleri, avoine….). Ces aliments, peu énergétiques, demandent un effort de digestion à l’organisme, effort consommateur de calories ! L’ananas, le citron, le pamplemousse ont également une réputation d’aide au déstockage de graisses. Le pamplemousse y parviendrait en réduisant le niveau de sucres dans le sang.

 

 

Substances extraites de plantes

 

 

Les compléments alimentaires et autres produits miracles contiennent des substances,  extraites de diverses plantes (thé vert, saule blanc, guarana, spiruline, chrome, caféine, piment…) accélérant divers processus métaboliques, par exemple la thermogénèse. Le plus souvent, ces substances sont inconnues du grand public. Citons par exemple, Cissus quadrangularis (qui contient des substances voisines des stéroïdes anabolisants, Coleus forskohlii, Garcinia cambogia (tamarinier de Malabar), Magnolia officinalis…

 

 

Un atout pour le changement

 

 

Ces produits sont-ils efficaces ? On trouve peu d’encouragement du côté scientifique. Les principes actifs existent, mais il faudrait souvent des doses massives (donc nuisibles pour la santé) pour être sûr du résultat. Certains diététiciens jugent néanmoins que cela peut constituer un petit plus lors d’un changement de comportement alimentaire, avec reprise de l’activité physique.

 

 

Conseil pharmacien

 

 

Attention à avoir le conseil d’un pharmacien sur la qualité et l’innocuité des produits brûle-graisse envisagés. Certains compléments, vendus sur Internet, contiennent des substances interdites à la consommation (pour cause d’effets indésirables). Il s’agit par exemple de l’Ephédrine (alcaloïde comparable à des amphétamines), du Clenbutérol, de la Sibutramine…

 

Katrina Lamarthe

 

Source : Anses

www.doctissimo.fr

 

AUCUN COMMENTAIRE