Choisir son jus de fruits, pour plus de vitamines

0
4504
jus de fruits

jus de fruitsSynonymes de vitamines, les jus de fruits ont la cote. Mais tous les jus ne se valent pas, et les jus ne valent pas les fruits.

 

Supériorité du frais maison

Dans la vaste famille des jus de fruits, les fruits pressés (ou centrifugés) seront toujours supérieurs aux jus vendus dans le commerce. Les vitamines n’ont pas été altérées par un traitement industriel (pasteurisation, flash-pasteurisation), ni par des conditions de stockage aléatoires. Tous les nutriments sont présents (vitamines C, B9, calcium, potassium… anti-oxydants – polyphénols, caroténoïdes…) pourvu qu’on boive le jus rapidement. En effet, la vitamine C, sensible à la lumière et à la chaleur, s’oxyde vite). Seul le fruit est plus riche que le jus de fruit frais, car il apporte un maximum de fibres.

 

La question des sucres 

Comme les fruits, les jus de fruit contiennent beaucoup de sucres (glucose, fructose). L’équivalent d’environ 4 à 5 grammes de morceaux de sucre par verre. On ne peut donc pas remplacer la consommation d’eau fraîche par celle de jus, comme le font parfois les adolescents.

 

Les différents jus industriels

Petit à petit, les « pur jus de fruits » et « 100% pur jus » sont en train de s’imposer face aux jus à base de concentré qui sont des jus reconstitués, parfois additionnés de sucres. Parmi les « pur jus de fruits », on trouve de plus en plus de fruits en rayons réfrigérés. Ils ont subi un traitement dit de flash-pasteurisation ou thermoflash (10 à 15 secondes à 100°) qui déforme moins le goût que la classique pasteurisation utilisée pour les jus conservés à température ambiante. Ils sont donc meilleurs au goût, mais leur supériorité sur le plan nutritif par rapport aux jus pasteurisés classiques n’est pas très nette.

 

Les fraîchement pressés

Les jus « fraîchement pressés » font leur apparition dans les rayonnages des supermarchés, souvent en bouteilles de verre, ou petites bouteilles plastique. Dans l’éventail des produits transformés, ils offrent une meilleure teneur en vitamines C que les jus industriels réfrigérés.

 

Un verre de jus à la place d’un fruit

Les industriels mettent en avant de façon dynamique l’apport en vitamines de leurs jus. En moyenne, un verre de jus d’orange industriel réfrigéré apporte 35 à 35 mg de vitamine C, soit la presque totalité de l’apport journalier recommandé.  Néanmoins, on ne serait qu’être circonspect sur l’équivalence fruit – jus en bouteille. Le fruit est toujours préférable, ne serait-ce que pour garder l’habitude d’en manger, et  d’en faire un aliment de base.  On finit par se lasser des jus, alors que la diversité des fruits et leur caractère saisonnier éveillent périodiquement nos sens.

 

JC Nathan

 

Sources : Bien différencier les jus de fruits. Claire Garnier
 – Florence Humbert

www.quechoisir.org

Les bienfaits nutritionnels des jus de fruits. 29 avril 2011. Claire Garnier -
 Florence Humbert

www.quechoisir.org

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE