Congélateur : la date limite de conservation des produits

0
78733
limite de conservation
frozen vegetables

Le congélateur est un magnifique équipement, permettant de prolonger considérablement la vie des aliments. Mais il faut connaitre et respecter les limites de la conservation.

 

Question limite de conservation (date de péremption), la plupart des consommateurs sont perdus. Du coup, tant côté réfrigérateur que côté congélateur, règne un flou artistique sur ce que l’on peut consommer sans crainte. Petit rappel des notions de base et ordre de grandeur des durées de conservation au congélateur.

Lire aussi Réfrigérateur : règles

 

 

Date de Durabilité Minimale

 

 

Les industriels du surgelé utilisent désormais la notion de Date de Durabilité Minimale (DDM). Une nouvelle notion pas beaucoup plus claire que les précédentes. La DDM est l’équivalent de la Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO). On peut consommer un produit au-delà de la DLUO ou de la DDM sans prendre de risques alimentaires. Simplement, le produit commence à perdre de ses qualités organoleptiques.

 

Date limite de conservation

 

En  revanche, il faut faire vraiment attention à la date limite de consommation (DLC). Cette date indique la limite de vie de l’aliment. Appliquée à tous les produits très périssables (charcuteries, laitages, viandes….), elle est souvent précédée de la mention « A consommer jusqu’au… »
Au-delà de cette date, la qualité nutritionnelle et sanitaire de l’aliment n’est plus garantie : le produit a perdu ses qualités nutritionnelles et surtout il y a un risque d’intoxication alimentaire.

 

Le congélateur (froid d’environ – 18°) permet de conserver plusieurs semaines des produits qui devraient se consommer en quelques jours, s’ils étaient simplement entreposés au réfrigérateur. Se rappeler que certains produits ne supportent pas la congélation : en général, les produits laitiers, certains fruits et légumes gorgés d’eau (melon, concombre…).

 

Durée de conservation moyenne au congélateur (-18°)

 

Pains, pâtisseries

Pains : 1 mois

Fond de tarte, pâte à gâteau, viennoiserie : 2 mois

 

Plats cuisinés

Plats cuisinés, restes cuisinés, sauces, soupes : 3 à 4 mois

 

Poissons  

Poissons gras (saumon, truite...), moules, crabe (cuit), homard (cuit) : 2 mois

Pétoncles, crevettes, : 3 mois

Poisson maigre : 6 mois

 

Viandes

Viande hachée, viande fumée charcuterie, saucisses fraîches : 1 à 2 mois

Viande cuite (sans sauce) 2 à 3 mois

Abats : 3 à 4 mois

Plats cuisinés, pâte de viande : 3 mois

Viande cuite avec sauce : 4 mois

Volaille cuite sans sauce : 4 mois

Porc (côtelettes, rôti) : 4 à 6 mois

Volaille (en morceaux), volaille cuite avec sauce : 6 mois

Agneau (côtelette, rôti) : 6 à 9 mois

Boeuf bifteck, rôti : 6 à 12 mois

Volaille entière : 12 mois

Bacon, jambon cuit : 1 an

 

Fruits

Fruits (lavés, séchés, blanchis) : 1 an

(melon, raisins ne se congèlent pas)

 

Légumes

Légumes (lavés, séchés, blanchis): 1 an

(céleri, laitue, concombre, pomme de terre nouvelle ne se congèlent pas)

 

 

Aurélie Laroche

 

Sources : http://www.conservation-froid.fr/

http://www.consoglobe.com

 

Photo : 123rfaurinko

 

 

AUCUN COMMENTAIRE