Les compléments d’antioxydants sont inutiles

0
138
compléments antioxydants

Rien ne sert de se booster aux compléments à base d’antioxydants. Cela n’est pas bénéfique et cela peut même être nuisible.  C’est l’avis de beaucoup de scientifiques.

 

 

Les antioxydants sont suffisants dans une alimentation équilibrée.  Rien ne sert d’en prendre en supplémentations et de chercher à enrayer à tout prix le fonctionnement (normal) radicaux libres, expliquent en substance des spécialistes. Dommage pour les laboratoires qui réalisent de substantiels bénéfices sur les promesses des compléments alimentaires et le terme magique d’antioxydant.

 

Lire : Antioxydants, antivieillissement

 

 

Les méchants radicaux libres

 

 

La vulgarisation (peu scientifique) réalisée autour des phénomènes d’oxydation des cellules a en effet laissé croire que l’on pouvait combattre le phénomène de vieillissement en combattant de méchants radicaux libres, à grands renforts d’antioxydants.

 

 

Le stress oxydatif

 

 

Reprenons les fondamentaux : les cellules en consommant du sucre et du gras libèrent de l’énergie. Il y a une oxydation. Mais cette réaction produit des radicaux libres, molécules instables (un électron en plus ou en moins) qui vont « attaquer » des cellules pour récupérer des électrons. Ce stress oxydatif est l’une des causes de vieillissement des cellules (celles de la peau, en particulier), de dégradation des membranes de cellules, etc.

 

 

Les radicaux libres sont nécessaires

 

 

Des substances dites antioxydantes (vitamines, minéraux, polyphénols, etc), procurées par l’alimentation ou produites par notre corps, viennent calmer les radicaux libres en rééquilibrant les cellules aux électrons manquants. Reste qu’il est illusoire et peu recommandé de vouloir bloquer toute manifestation de radicaux libres.

 

Selon le Dr Michel Toledano, expert du stress oxydant au sein du CEA-CNRS, les radicaux libres sont essentiels au fonctionnement des cellules, à la lutte contre des virus ou des bactéries. Un corps en bonne santé réalise naturellement l’équilibre entre radicaux libres et antioxydants. Il s’agit donc plutôt de ne pas vulnérabiliser l’organisme (alcool, cigarette, fatigue) que de chercher à lui faire combattre les radicaux libres.

 

 

Une bonne alimentation

 

 

Des milliers d’études ont été réalisées sur les bénéfices des compléments et suppléments à base d’antioxydants. Globalement, il en ressort que rien ne remplace une bonne alimentation et que la prise de compléments alimentaires à base d’antioxydants peuvent même avoir des effets néfastes sur la santé.

 

JC Nathan

 

Source : le figaro.santé

 

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE