Antioxydants, anti-vieillissement

0
551
fruits rouges anti-oxydants

fruits rouges anti-oxydants

C’est le fonctionnement même des cellules qui génère des radicaux libres. Les antioxydants naturels présents dans l’alimentation viennent contrer ces agresseurs responsables du vieillissement.

 

Les antioxydants aident à contrer les effets négatifs des radicaux libres.  Telle une centrale thermique miniature, la cellule en présence d’oxygène produit de l’énergie en brûlant du sucre et des graisses. Ce phénomène libère des radicaux libres, c’est-à-dire des atomes ou molécules instables (un électron en trop ou en moins).

 

Le stress oxydatif

 

Lorsqu’elles sont en excès, ces molécules provoquent un stress oxydatif, cause du vieillissement des cellules de la peau, et de diverses maladies (cataracte, arthrite, maladies cardio-vasculaires ou cancers). Le stress oxydatif est exacerbé par les agressions extérieures, la pollution, le soleil, le tabac,l’âge, le surpoids.

 

Vitamines, caroténoïdes, oligo-éléments

 

Il existe de nombreux antioxydants naturels produits par notre corps ou apportés par l’alimentation (enzymes, vitamines C et E, caroténoïdes, oligo-éléments). La vitamine C inhibe les radicaux libres à l’intérieur de la cellule. Via la formation de collagène, la vitamine C des fruits et des légumes (agrumes, kiwi, fraises, choux, épinard…) concourt à donner de l’élasticité à la peau.

 

La vitamine E et les caroténoïdes protègent les membranes cellulaires et aident à régénérer les cellules. On en trouve dans les huiles végétales, les fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes…), les céréales complètes, les légumes à feuilles vertes… Autres anti-oxydants, les caroténoïdes (pigments à l’origine de la couleur des légumes et des fruits, du jaune orangé au rouge sombre), certains oligo-éléments (zinc, sélénium…).

 

Les radicaux libres plus agressifs avec l’âge

 

Avec l’âge, les radicaux libres se font plus agressifs, notamment vis-à-vis du collagène de la peau, ce qui provoque les rides. L’agression des radicaux libres à l’âge senior est en grande partie liée au mode de vie durant les « jeunes » années. Il est donc essentiel d’avoir toute sa vie un bon apport en aliments antioxydants et une vie saine (peu de tabac, pas trop d’exposition au soleil, pas de surpoids…).

 

Alimentation équilibrée, le meilleur antioxydant

 

Une alimentation diversifiée et riche en légumes et en fruits de toutes sortes apporte en principe la dose d’antioxydants nécessaire. La supplémentation en substances antioxydantes doit être envisagée uniquement si l’alimentation est carencée.

 

Lire : Les compléments antioxydants sont inutiles

 

JC Nathan

 

Sources :

www.cnrs.fr

http://www.msss.gouv.qc.ca

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE