Pâtes et pasta en tous genres

0
19
pates

C’est la grande vogue des pâtes, raviolis et autres pasta. Faciles à préparer, économiques et plaisantes pour toute la famille. En France, l’offre se diversifie vers la pâte fraiche.

 

 

Les Français aiment de plus en plus les pâtes. Ils en mangent désormais  près de 8 kilos par habitant par an. Bien entendu, c’est loin des Italiens qui en consomment environ 25 kilos par personne ou des Tunisiens (17 kg par an) ou des Grecs (11,4 kg). Mais nous faisons presque jeu égal avec les Américains (9 kilos) nous en mangeons beaucoup plus qu’au Royaume-Uni (3,5 kilos).

 

 

Réflexe pasta

 

 

A la faveur du retour à la maison, pour cause de confinement, les Français ont encore accentué leur réflexe « pasta ». Dans le monde entier, la consommation de ce féculent a d’ailleurs augmenté de 24% pendant le confinement.

 

Pour satisfaire cet appétit de spaghetti et autres pasta, on a produit en 2019 16 millions de tonnes de produits à base de semoule de blé. Soit plus de deux fois la production vingt ans plus tôt. L’Italie (3,5 millions de tonnes) est le le premier pays producteur , devant les États-Unis et la Turquie.

 

 

Farcies, aux légumineuses….

 

 

Un plat de « pasta » présente énormément d’avantages. C’est un aliment très bon marché (2 euros le kilo). C’est vite fait, c’est nourrissant et les enfants sont toujours ravis. Pour séduire encore plus et améliorer les marges bénéficiaires, l’offre s’est fortement diversifiée.

 

Désormais, on trouve des raviolis au potimarron et champignons, des tortelini au fromage, des pâtes accommodées avec des légumes secs (petits pois, potiron, pois chiche…), segment poussé par les consommateurs à tendance végétarienne, etc.

 

Lire : Les pâtes aux légumineuses

 

 

Les pâtes fraîches

 

 

Surtout, les Français découvrent les pâtes fraîches, confectionnées à base de farine, d’eau et d’œufs. Les grands noms de la pâte (Lustuctru, Barilla, etc…) multiplient les packagings et les types de pâtes pour promouvoir le segment rémunérateur du frais.

 

Attention, les pâtes fraîches doivent être conservées au réfrigérateur. Il faut les consommer dans les deux à trois jours après leur date de fabrication. Après ouverture, il faut les consommer rapidement.

 

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.galbani.fr

 

 

AUCUN COMMENTAIRE