Une application pour mesurer sa dépense physique

0
459
dépense physique

exercice physiqueMesurer sa dépense physique journalière à l’aide de son téléphone portable et un applicatif nommé eMouveRecherche. Cette recherche est menée par l’Inra avec des partenaires privés (Almerys)  et le CHU de Clermont-Ferrand.

 

Connaître sa dépense physique journalière, le nombre de calories dépensées, afin de maintenir un équilibre corporel et une bonne santé. C’est ce que propose la nouvelle application eMouveRecherche pour smartphone (sur Android) développée par une unité de recherche de l’Inra (Unité de Nutrition Humaine) en collaboration avec la société Almerys et le CHU de Clermont-Ferrand. Voir l’interview de Sylvie Rousset

 

Mesure de la dépense d’énergie

 

L’application (téléchargeable sur Google Play http://goo.gl/SHQ0D7)  permet de collecter des données dites d’accélérométrie, enregistrées sur le smarphone que l’on porte dans son pantalon. Cet applicatif permet de distinguer quatre niveaux de dépense physique : sédentaires, légères, modérées et vigoureuses. Elle détecte les trajets en voiture ou en transport en commun qui sont classés comme activité sédentaire. eMouveRecherche mesure l’intensité et la dépense d’énergie sur l’ensemble de la journée (14 heures).

 

Dépense mesurée en calories

 

Les données sont transmises automatiquement sur une plateforme web qui les analyse et les restitue de façon pédagogique à chaque utilisateur. Ces derniers peuvent directement évaluer leur dépense physique de la journée, et la dépense énergétique correspondante mesurée en calories.

 

30 minutes de marche rapide

 

Avec une alimentation équilibrée, la pratique d’une activité physique régulière est le facteur-clé d’une bonne santé. On estime souhaitable de faire environ 30 minutes de marche rapide par jour ou l’équivalent dans une activité sportive. Les enfants et les adolescents devraient en faire le double. Ce n’est évidemment pas le cas actuellement pour plusieurs millions de Français.

 

Les dernières statistiques font état en France de 6,5 millions d’adultes obèses et de 14,4 millions de personnes en surpoids. La prise en charge de l’obésité en France coûterait 10 à 15 milliards d’euros à l’assurance maladie.

 

Aurélie Laroche

Source : www.inra.fr

AUCUN COMMENTAIRE