Une cure détoxifiante saisonnière

0
166
cure détoxifiante

Une cure détoxifiante au printemps et à l’automne. C’est le conseil des herboristes et naturopathes qui jugent bénéfique de profiter des révolutions saisonnières.

 

Une cure détoxifiante au changement de saison, plus précisément au printemps et à l’automne. C’est la recommandation des herboristes. Selon eux, nos organes dépuratifs ou émonctoires (élimination de déchets) que sont le foie, les reins, les bronches, le système digestif ont besoin d’être nettoyés. Et le tournant des saisons est le bon moment.

 

 

Aider les organes à éliminer

 

 

Tous ces organes participent au filtre et à l’excrétion des déchets, et ils ont besoin d’un coup de main de temps en temps quand ils « fatiguent » et peinent à éliminer les déchets. Rappelons par exemple que le foie, entre autres fonctions,  participe à l’élimination d’éléments toxiques, soit par l’intermédiaire de la bile, soit par le sang et in fine par les reins et l’urine. Diverses sources de pollution  ainsi que l’alcool, le tabac, les médicaments, l’alimentation de mauvaise qualité ou trop riche (graisses animales, excès de protéines) concourent à l’accumulation de déchets et à la fatigue des organes.

 

 

Plantes dépuratives ou détoxifiantes

 

 

Dans ce contexte, une cure dépurative (drainage) ou/et détoxifiante est très bénéfique.   Certaines plantes  dites dépuratives permettent de nettoyer les reins : queues de cerise, pissenlit, genièvre, bruyère…  Pour  épurer et aider à drainer le foie et le système digestif, des plantes utilisées en tisane telles que le romarin, l’aubier de tilleul, le pissenlit, la gentiane.. sont bénéfiques. Certaines plantes (serpolet, fenouil, romarin, radis noir, artichaut…) stimulent la production de bile, ce qui favorise l’élimination de toxines et déchets.

 

 

Les  classiques de la détox

 

 

Des plantes telles que l’artichaut, le pissenlit, le boldo,  le radis noir… sont des grands classiques de la détox. Pour l’artichaut, c’est un composé, la cynarine, qui favorise la sécrétion de bile et donc facilite la digestion et la détoxification.

 

Le pissenlit, souvent en association avec Chardon-Marie et radis noir, a une réputation de nettoyeur de l’organisme. Il stimule la production de bile, la fonction digestive, le fonctionnement des reins..

 

Le boldo (arbuste du Chili) active la production et l’évacuation de la bile, vient soutenir le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire, notamment en période d’excès alimentaire.

 

Le radis noir lui aussi favorise la sécrétion (propriétés cholérétiques) et l’élimination de la bile (propriétés cholagogues)

 

Aurélie Laroche

Sources  :

www.herboristerie-moderne.fr

 

 

AUCUN COMMENTAIRE