De quoi se nourrit le cerveau

0
286
cerveau

Le cerveau a besoin d’une bonne alimentation. En plus de l’oxygène, il lui faut des nutriments de base (glucides et lipides) et divers micronutriments, essentiels au bon fonctionnement cérébral.

 

Le cerveau, siège de l’encéphale et de milliards de neurones, a besoin de se nourrir chaque jour. Organe central qui contrôle le corps et régule les autres organes, le cerveau a besoin d’oxygène et de glucose. On estime que le cerveau consomme 40% de l’oxygène inspiré et environ un cinquième de notre apport de glucose.  Du glucose (des glucides lents) mais pas trop de sucres raffinés risquant de créer des effets d’insulino-résistance cérébrale.

 

 

Des acides gras essentiels

 

 

Troisième type d’apport, les lipides. Le cerveau est un organe gras (60% de sa matière sèche est de la matière grasse) qui a besoin de gras ! Pour entretenir les membranes cellulaires cérébrales, faciliter la croissance et la connexion des neurones, il faut apporter à cet organe des acides gras polyinsaturés : des oméga 6 (en abondance dans l’alimentation) et des oméga 3, acides gras plus rares présents notamment dans les poissons gras (sardines, maquereau, hareng, saumon…) et les oléagineux.

 

 

Protection contre les accidents vasculaires

 

 

Ces acides gras oméga 3 sont d’autant plus précieux qu’ils semblent apporter une protection contre les inflammations, et le stress oxydatif (un des facteurs supposés de la dégénérescene cérébrale), contribuer à une bonne santé du système vasculaire et à une protection contre les accidents vasculaires cérébraux. Certains chercheurs estiment même que les « bons gras » réduiraient le risque d’une survenance de maladies neurodégénératives.

 

Lire : L’alimentation contre le vieillissement du cerveau

 

 

Vitamines, minéraux, oligo-éléments

 

 

Notre cerveau a donc besoin d’oxygène, de glucose et de lipides, et aussi de bien d’autres micronutriments : vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides aminés…. Selon l’un des spécialistes de la nutrition du cerveau, le Dr Jean-Marie Bourre, une quinzaine de minéraux et d’oligo-éléments, autant de vitamines, huit acides aminés et trois à quatre acides gras sont demandés par le cerveau. La vitamine B facilite l’assimilation du glucose. Quant à la vitamine C, elle aide à l’absorption du fer et donc au transport de l’oxygène vers le cerveau, via l’hémoglobine.

 

JC Nathan

 

Sources : santemagazine.fr