L’alimentation et l’espérance de vie

0
319
aliments esperance de vie

Retour sur une étude norvégienne qui montre qu’une bonne alimentation, commencée dans la jeunesse, permet d’augmenter son espérance de vie d’une bonne dizaine d’années.

 

 

Gagnez une dizaine d’année d’espérance de vie en mangeant sainement. Des chercheurs norvégiens de l’université de Bergen ont prouvé qu’une bonne alimentation, dès l’âge de 20 ans, peut allonger la durée de vie jusqu’à 13 ans supplémentaires. Et même si vous « corrigez le tir »de l’alimentation, uniquement dans la soixantaine, vous pouvez encore espérer accroître votre espérance de vie de huit à neuf ans !

 

 

Une étude sur la maladie et la mortalité

 

 

Les chercheurs norvégiens sont arrivés à ces résultats en passant au peigne fin les données de Global Burden of Disease, une vaste étude sur la maladie et la mortalité dans le monde réalisée régulièrement par un consortium de plus de 3600 chercheurs, sous la coordination de l’Institute for Health Metrics and Evaluation (Université de Washington), financé par la « Bill and Melinda Gates Foundation ».

 

 

11 millions de décès prématurés

 

 

Selon cette étude, la mauvaise alimentation est à l’origine de 11 millions de décès prématurés par an. En croisant plusieurs « méta-analyses », les chercheurs ont mis en évidence l’incidence des grandes catégories d’aliments sur la longévité. Comme on pouvait s’y attendre, les chercheurs arrivent au constat qu’il vaut mieux éviter l’alcool, les boissons sucrées, manger moins de viande et de charcuterie, et qu’il faut consommer de solides rations quotidiennes de légumineuses et de céréales complètes (riches en fibres solubles), de fruits à coques et autres oléagineux.

 

 

Les raisons de ce gain d’espérance de vie n’ont rien de mystérieux. Une telle alimentation, quasiment irréprochable, contribue à une nette réduction du risque d’accidents cardiaques, de diabète et de cancer.

 

 

 

JC Nathan

 

Sources : www.francetvinfo.fr