Le cancer dans notre assiette

0
380

Le cancer est évitable. Quatre cas de cancers sur dix sont attribuables à des facteurs liés au mode de vie (tabac, alcool, alimentation) et à l’environnement, sur lesquels on peut agir.

 

Le cancer peut être évité, notamment en prenant soin de sa santé et de son alimentation. Dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de juin 2018, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) écrit :  » Quatre nouveaux cas de cancers sur dix chez les adultes de plus de 30 ans seraient attribuables à des facteurs de risque liés au mode de vie ou à l’environnement en France métropolitaine en 2015»

Lire aussi Cancers et nutrition : des liens avérés

 

 

142 000 cas de cancers liés au mode de vie

 

 

 

Sur 346 000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués chez les adultes en 2015, environ un tiers (142 000) sont liés au mode de vie ou à l’environnement, et donc auraient pu potentiellement être évités, estime le Centre de recherche. Une bonne part (68 000 cas) concerne le tabac. L’alcool, responsable de 28 000 nouveaux cas de cancers (8%), est le second facteur lié au mode de vie qui est incriminé.

 

 

Malbouffe et surpoids, deux facteurs de cancers

 

 

La mauvaise alimentation, le surpoids et l’obésité, sont responsables d’environ 38 000 cas de cancers. Le surpoids et l’obésité sont davantage des facteurs de cancers pour les femmes en raison des liens entre le surpoids, les cancers du sein et du corps utérin (endomètre).

 

La mauvaise alimentation serait plus dommageable pour les hommes. Pour le CIRC, elle se définit ainsi : faible consommation de fruits, de légumes, de fibres alimentaires et de produits laitiers, consommation élevée de viandes rouges et de viandes transformées. Dès 2015, le Centre international de recherches sur le cancer (CIRC) a classé la viande rouge comme « probablement cancérogène » pour l’homme, et la viande transformée comme cancérogène sur la base de recherches sur les facteurs du cancer colorectal.

Les chercheurs le martèlent, plus d’un cancer sur trois pourraient être évités en modifiant le mode de vie (tabac, alcool), l’alimentation, en augmentant le niveau d’activité physique et en maintenant un poids optimal.

Lire : Viande, cancer et antioxydants

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : www.liberation.fr

 

AUCUN COMMENTAIRE