Microbiote intestinal et maladies liées à l’alimentation

0
1955
flore intestinale

flore intestinaleLe microbiote intestinal, encore appelé flore intestinale, gouverne en partie notre organisme. Des atteintes à la diversité de cette flore pourraient expliquer nombre de troubles de santé liées à la question alimentaire (obésité, diabète..) et d’autres affections graves.

 

 

Le microbiote intestinal réunit l’ensemble des micro-organismes vivant dans l’intestin, soit environ 100 000 milliards de bactéries (dix fois le nombre de cellules du corps), réparties sur toute la surface des intestins (400 m2 ). Cette population de bactéries (une masse pesant entre 1 et 5 kilos au total) a a notamment pour rôle d’aider à la digestion d’aliments, non digérés dans l’estomac. Le microbiote est une usine à fermentation permettant à l’organisme d’assimiler des nutriments tels que les fibres et les sucres.

 

Sensation de satiété

 

Outre l’assimilation des nutriments, le fonctionnement de l’ « usine » microbiote a des effets en chaîne sur l’organisme. La digestion bactérienne libère des acides gras à chaînes courtes qui stimulent la production de glucose par l’intestin. Ce mécanisme, en relâchant du glucose dans le sang, contribue à la sensation de satiété (donc à la non-prise de poids) et à un effet anti-diabète.

 

Diversité de la flore et alimentation

 

Suite aux recherches récentes et au début du séquençage du génome des bactéries  intestinales (métagénome), on sait que la diversité de la flore (et donc son efficacité) est fonction de conditions extérieures : infections virales ou bactériennes , prise d’antibiotiques et alimentation… Il existe un cercle d’interactions entre alimentation, flore intestinale, fonctionnement de l’organisme, capacité à assimiler « normalement » les nutriments, santé.

 

Obésité, diabète, maladies inflammatoires

 

Lorsque la diversité du microbiote intestinal est affectée, divers dérèglements peuvent se produire qui pourraient expliquer en partie les cas d’obésité et de diabète. Mais on fait également  de plus en plus d’hypothèses sur la relation entre l’éco-système intestinal et des maladies inflammatoires graves telles que sclérose en plaques, maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable, troubles fonctionnels intestinaux… Le microbiote entretient en effet des liens étroits avec notre système immunitaire. Il le guide et le conditionne à réagir contre les « ennemis » (bactéries pathogènes).

 

Comportements aberrants du système immunitaire

 

Un « profil » inadéquat du microbiote, avec l’absence ou la trop forte présence de certaines bactéries «commensales» (présentes en permanence dans le système digestif), génèrerait des comportements aberrants du système immunitaire, et par voie de conséquence des réactions inflammatoires graves. A maints égards, le microbiote est désormais l’objet des recherches cruciales pour la santé et le bien-être des citoyens.

 

JC Nathan

 

Sources :

Pourquoi faut-il prendre soin de notre flore intestinale ?
Pierre Bourlioux 8 octobre 2012

http://sante.lefigaro.fr
https://lejournal.cnrs.fr

 

Photo : Biocodex www.microbiote-intestinal.fr

 

 

AUCUN COMMENTAIRE