Désucrer les desserts

0
201
sucrer ou désucrer

Le meilleur moyen de consommer moins de sucre, c’est simplement de mettre moins de sucre (ou pas de sucre) dans les recettes de desserts (tartes, glaces, crèmes…).

 

 

Désucrer, c’est diminuer la dose quotidienne de « sucre ajouté », un produit qui n’apporte quasiment rien à l’organisme et s’avère source de nombreux troubles, notamment via la fabrication de triglycérides par l’organisme, donc de graisses en particulier au niveau du foie.

 

Lire : Six vérités sur le sucre

 

 

Le vrai goût des produits

 

 

Moins de sucre, c’est facile. Il suffit de diminuer de façon nette les doses de sucre ajouté : yaourts, tartes, crèmes, sorbets, compotes, confitures…. Tous les desserts sont des nids de sucres aux effets ravageurs sur le moyen-long terme. Diminuer les doses de sucre, c’est aussi retrouver le vrai goût des produits et être moins « accro ».

 

 

Nouvelles habitudes

 

 

Désucrer passe par de nouvelles habitudes pour accoutumer votre goût à ces nouvelles saveurs. Dans un yaourt, on peut limiter le sucre à une cuillère à café, ou mieux, mettre un peu de coulis de fruit ou tout simplement, découper un fruit en morceaux.

 

 

Autre changement d’habitude : on évitera de sucrer une compote de pommes. La plupart du temps, ce n’est pas nécessaire. Idem pour une mousse au chocolat ou un gâteau au chocolat. Si la teneur du chocolat n’est pas trop élevé, le goût n’est pas amer et la saveur sucrée est suffisante.

 

Astuce : vous pouvez déguster votre café non sucré en croquant un petit carreau de chocolat. Les papilles gardent le goût sucré du chocolat, et la dose consommée est moindre.

 

 

Diminuer les doses indiquées

 

 

Beaucoup de recettes de desserts, « à l’ancienne », indiquent des quantités de sucre beaucoup trop élevées. Ne les suivez plus et diminuer d’environ par deux les quantités indiquées. La saveur de votre cake, quatre-quarts, tarte… va s’en trouver modifiée mais en bien. C’est le moment de retrouver les parfums des épices (vanille, canelle, cacao…). Si la recette comporte des fruits, choisissez-les avec soin pour qu’ils soient les plus goûteux possible.

 

 

Bien choisir les substituts

 

 

On peut casser la spirale du sucre en utilisant des substituts (meilleurs pour la santé car source de nutriments), tels que le miel, le sirop d’agave, la rapadura… En revanche, évitez les édulcorants et autres sucres de synthèse, déconseillés par beaucoup de nutritionnistes. Ils auraient tendance à rendre l’organisme encore plus dépendant de la saveur sucrée et à aggraver la résistance à l’insuline.

 

A lire aussi : Edulcorants, sucres de substitution : des bénéfices illusoires

 

 

Aurélie Laroche

 

Sources : www.doctissimo.fr

AUCUN COMMENTAIRE