La choucroute, un plat à redécouvrir

0
128
choucroute

 

La choucroute n’est pas systématiquement synonyme d’excès et d’indigestion. Le choux fermenté est un magnifique aliment plein de vertus.

 

 

La choucroute est un plat beaucoup plus sain qu’on ne l’imagine, à condition de ne pas abuser de la charcuterie. Vous pouvez le réinscrire dans vos menus. Pour l’automne – hiver, ce plat rassure et régale. Première précaution au moment de cuisiner, éviter de rincer la choucroute comme on vous y engage dans  beaucoup de recettes.

 

 

Ne pas rincer la choucroute

 

 

Comme l’explique Marie-Claire Frédéric spécialiste des aliments fermentés sur son blog nicrunicuit.com, ce geste se faisait pour éliminer un excès d’acidité et de sel fréquent dans les choucroutes industrielles.  Mais comme vous allez acheter une bonne choucroute artisanale, celle-ci sera bien fermentée. On ne la rince pas pour conserver les bons nutriments (vitamines, probiotiques).

 

 

Des épices et des condiments

 

 

Ensuite, vous pouvez vous orienter sur une cuisson douce avec de la charcuterie (du lard revenu à part dans un peu d’oignons.., de la palette…), des épices et des condiments, (ail, genièvre, baies, oignons, laurier, thym), du vin blanc (ou de la bière)…

 

 

Strasbourg, Francfort, Montbéliard…

 

 

Les amoureux de saucisses feront cuire en parallèle leurs favorites (Strasbourg, Montbéliard…) et bien sûr on n’oubliera pas les incontournables patates cuites à l’eau. Cuisson du plat de choucroute avec la charcuterie durant une heure à une heure trente. En principe, la choucroute doit être  recouverte de liquide.

 

 

Poissons, moules, crevettes, langoustines….

 

 

La grande variante, certainement plus diététique, c’est la choucroute de la mer. Tout aussi simple. Cuisson de divers poissons (saumon, cabillaud…) au court bouillon, de moules à la marinière, de crevettes et les jours de fête, de langoustines. Au moment de servir, on nappera avec une sauce façon beurre blanc ou beurre à l’échalote (échalote cuite avec un peu de vin, réduction à feu moyen, ajout de beurre morceau à morceau tout en fouettant pour lier)

 

On peut tester toutes les variantes marines,  par exemple en combinant les poissons fumés – filets de haddock (poché dans du lait pendant dix minutes) et les poissons blancs (cabillaud, etc.). Au goût de chacun et selon le marché.

 

Aurélie Laroche

 

Sources : nicrunicuit.com

www.marmiton.org

lacuisinedannie

 

 

AUCUN COMMENTAIRE