Du quinoa dans tous les plats

0
55
Quinoa et cuisine

Quinoa et cuisine

C’est la star des épiceries bio et l’invité vedette de la rentrée « tendance végétale ». Il est facile à cuisiner, polyvalent, et étonnamment nutritif. Voici quelques idées et conseils pour l’intégrer dans vos recettes.

 

La cuisson idéale

Rincez soigneusement le quinoa (on compte 80 g de quinoa sec par personne) dans une passoire fine jusqu’à ce que l’eau soit claire et non mousseuse. Mélangez le quinoa dans une casserole avec de l’eau froide : pour 1 volume de quinoa, comptez 2 volumes d’eau . Placez sur feu moyen et portez à ébullition. Comptez alors 10 minutes, puis retirez la casserole du feu et laissez le quinoa gonfler pendant 5 minutes, sans couvrir. Parfumez-le délicatement en remplaçant l’eau de cuisson par un bouillon ou en y ajoutant des épices et des herbes.

 

Seul ou bien accompagné
Il existe de très nombreuses variétés de quinoa. En France, on peut facilement trouver du quinoa blanc, rouge, ou noir, en épiceries bio. Mélangez-les pour obtenir un plat coloré et à la texture croquante. Certaines préparations sont déjà des mélanges ! Si le quinoa « seul » est délicieux, il se « lie » très facilement : boulgour, petit épautre, sarrasin, mélangés au quinoa donnent un plat riche en protéines et en goût.

 

Pour un cake
Une fois cuit, le quinoa peut constituer une base moelleuse pour réaliser des cakes salés, des terrines, et des galettes. Pour un cake, faites cuire 100 g de quinoa selon la méthode indiquée ci-dessus, puis versez les grains dans un saladier et ajoutez-y 3 œufs battus, 100 g de ricotta (ou n’importe quel fromage frais), et 1 cuillère à soupe bombée de farine de façon à obtenir une pâte épaisse. Ajoutez alors les ingrédients de votre choix : légumes coupés très finement, noix et amandes, fruits secs coupés en dés, tomates confites, etc… Mélangez soigneusement et versez la pâte dans un moule à cake beurré. Cuisez pendant environ 20 min à 180 °C. Utilisez la même « base » (quinoa+œufs+farine+fromage frais ou crème fraîche) pour réaliser des galettes, à additionner de légumes et à faire dorer à la poêler. Légères et très digestes, elles plaisent à toute la tablée.

 

En salade ou en taboulé
Le quinoa remplace avantageusement le boulgour ou la semoule pour des taboulés bien frais, ou des salades composées. Pour une salade fraîche, délicieuse et tendance, associez-le à des feuilles vertes (roquette, mâche), des graines (courgette, lin…), des cubes de fromages frais et des dés de fruits frais.

 

Un bon ingrédient pour les desserts
Le goût neutre du quinoa en fait un bon ingrédient pour des desserts. Pour le cuire comme un riz au lait, remplacez l’eau de cuisson par du lait sucré avec une gousse de vanille, et ajoutez une pointe de crème en fin de cuisson. Dans les gâteaux, remplacez la moitié de la quantité de farine par autant de quinoa cuit : il allège la texture et apporte un léger croustillant, en plus de son doux goût de noisette.

La farine de quinoa, quand à elle, est non panifiable. Elle ne permet pas de réaliser des pâtes qui gonflent. Mais c’est la farine idéale pour réaliser des petits biscuits, moelleux, madeleines, crêpes, etc…

 

Hortense Allain-Launay

 

Photo : Wikipédia

AUCUN COMMENTAIRE