Champagne ou crémant ?

0
444
champagne cremant

A l’heure où les prix des denrées flambent, la question « champagne ou crémant » se pose avec une nouvelle acuité.

 

Champagne ou crémant ? Une question qu’on est amené à se poser si l’on souhaite un peu limiter les dépenses durant les fêtes. Mais au fait, qu’est-ce qui différencie ces deux vins pétillants ? Cette différence justifie-t-elle l’écart de prix ? On peut en effet dégotter une bouteille de crémant correcte à environ 12 euros contre près du double pour sa rivale de champagne.

 

Deux pétillants

 

Le champagne et le crémant sont tous les deux des vins pétillants, produits selon la méthode champenoise ou méthode traditionnelle : une première fermentation en cuve (le sucre se transforme en alcool). Une seconde fermentation en bouteille par ajout d’une liqueur dite de tirage (vin, sucre, levures), fermentation qui va donner des bulles. Ensuite, le vin repose (avant le dégorgement final). Le temps de repos est plus court pour le crémant (10 à 12 mois) contre près de  15 pour le champagne.

 

A l’origine, le crémant désignait un champagne réalisé avec moitié moins de pression, ce qui donnait une mousse onctueuse et crémeuse.

 

Lire : Comprendre le champagne et sa fabrication

 

La région de production

 

La grande différence entre le champagne et le crémant réside dans la région de production. Seul les vins produits en Champagne viticole ont droit à l’appellation Champagne. Il s’agit de zones autour de la Marne (autour de Reims et Epernay, de Châlons-sur-Marne, Vitry-le-François…), de l’Aisne (autour de Château-Thierry et Soissons), de l’Aube (autour de Troyes, Nogent-sur-Seine, Bar-sur-Aube…), et de Haute-Marne.

Les grandes zones productrices de crémants sont la Bourgogne (21 millions de bouteilles), l’Alsace (34,3 millions de bouteilles), mais il s’en fabrique dans de nombreuses régions (Jura, Die, Limoux, Loire, Savoie, Bordeaux…).

 

Les cépages

 

Autre différence, les cépages. Les Champagnes sont issus de trois cépages principaux : le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier.  Les crémants utilisent divers cépages : chardonnay, pinot (pinot noir, pinot gris, pinot blanc) ou encore (en Bourgogne) gamay, melon, sacy (auxerrois, riesling pour les crémants d’Alsace).

 

Avantage au Champagne

 

Qu’en-est-t-il des qualités gustatives ?  On peut simplifier en disant que certains crémants de qualité (en général, ceux aux prix les plus élevés) valent largement de bons « petits » champagnes. En revanche, il semble que nombre de crémants manquent d’arômes, de longueur en bouche, d’arômes, ou soient trop sucrés. Cela étant, il faut avouer que beaucoup de petits champagnes ne sont pas à la hauteur du prestige de leur nom.

 

JC Nathan

 

Sources : 60 millions de consommateurs

vin-champagne.ouest-france.fr

domaine du goût