Jean-Loup Dervaux, docteur ès immunité

0
415
Dr Dervaux immunité

Dr Dervaux immunitéMédecin interniste,  spécialiste othorino médico-chirurgicale, adepte convaincu de l’hygiène de vie et de l’hygiène alimentaire (source d’une bonne immunité), le docteur Jean-Loup Dervaux vient de publier « Fortifiez vos défenses immunitaires » chez Dangles.

 

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

 

Les défenses immunitaires visent à lutter contre différents agresseurs, microbes, virus, parasites, agents oxydatifs… et aussi contre diverses anomalies qui peuvent survenir dans l’organisme (transformation cellulaire cancéreuse…).

 

Une partie de ces défenses sont non spécifiques. Elles attaquent tous les germes, par phagocytose (capture et ingestion de microbes), ou en secrétant des substances qui détruisent les parois des germes  et facilitent le travail des anticorps. Une autre partie de l’immunité est spécifique : elle est ciblée – capable de viser exactement l’agresseur – et à mémoire : des lymphocytes et des macrophages reconnaissent l’agresseur et contre-attaquent.

 

 

Le système immunitaire est parfois défaillant ?

 

Comme tout système physiologique, ce système immunitaire peut ne pas fonctionner de façon optimale (la santé est un état d’équilibre à trouver en permanence). Les bactéries peuvent alors se développer entre les cellules, les virus entrer dans les cellules.

 

On peut stimuler ce système de défenses ?

 

La médecine classique dispose des vaccins qui vont aider l’immunité ciblée. Mais on peut aussi renforcer nos défenses en recourant à divers traitements : oligo-éléments, homéopathie, plantes antiseptiques… Tout dépend de la période de la vie. Durant l’enfance, on bâtit ses défenses. Les oligo-élements sont utiles. Pour l’adulte, tout va dépendre de sa fragilité (sinusite, bronchite, angine…). Il faut cibler le traitement immunitaire. Pour les seniors, au moment où les défenses immunitaires commencent à baisser, les plantes antiseptiques (eucalyptus, lavande….) marchent très bien. En cas de bronchite, le thym (tisane) est un excellent antiseptique respiratoire.

 

Dans votre ouvrage « Fortifiez vos défenses  immunitaires », vous citez des médications moins connues comme les champignons ou les algues

 

Les champignons ont des vertus immunostimulantes indéniables. En Chine, le shiitake, très répandu, est appelé « élixir de vie ».  Dans la même famille, le maitaké, surnommé le roi des champignons, est un très puissant immunostimulant du fait de sa concentration en glucane. Les algues, riches en oligo-éléments (magnésium, fer, iode…), en vitamines, en sels minéraux… sont également très efficaces.  Citons la laitue de mer, la nori (l’algue la plus consommée du monde), le haricot de mer, la dulse…

 

Une bonne alimentation contribue-t-elle à maintenir les défenses du corps ?

 

Une alimentation saine, équilibrée et variée apporte quasiment tout ce dont l’organisme a besoin : pas trop de graisses et de sucres, des protéines (viande, poisson), des céréales complètes, des fruits et légumes… Ce n’est pas de « complément alimentaire » dont la plupart des personnes ont besoin, mais plutôt d’alimentation complémentaire. Par exemple, dans certaines périodes de l’année, davantage de fruits et légumes apporteurs de vitamine C, ou de vitamine B (en particulier B12) facilitant l’absorption du fer, car l’anémie est un facteur d’infections.

 

L’hygiène de vie est également cruciale ?

 

Nos défenses immunitaires sont créées par une usine, notre organisme. S’il n’est pas en bonne forme, les défenses ne seront pas de qualité. Parallèlement aux aspects diététiques, on peut citer trois facteurs clefs : l’exercice physique (une demi-heure de marche tonique, de vélo ou de natation par jour), le repos (« se coucher avec les poules, se lever avec le coq »), la non-consommation de substances nocives (alcool, tabac, excitants, tranquillisants…).

AUCUN COMMENTAIRE