Le système immunitaire et la santé

0
491
globules blancs immunité

La clef de la santé, c’est le système immunitaire. Et le secret d’une bonne immunité, c’est un mode de vie qui nous maintient en bonne santé.

 

L’organisme humain dispose d’un système de défenses immunitaires très élaboré pour lutter contre de multiples agresseurs : microbes, champignons, virus, parasites, cellules cancéreuses…. C’est un ensemble d’organes dits organes lymphoïdes (moelle osseuse, thymus, rate, ganglions lymphatiques, amygdales…) qui sont chargés de générer ces défenses.

 

Défenses spécifiques ou non-spécifiques

 

 

Les spécialistes distinguent :

– les défenses dites non spécifiques (immunité innée) qui défendent tous azimuts et attaquent tous les germes (par exemple en produisant des globules blancs dits phagocytes);

– les défenses spécifiques (immunité acquise) qui ciblent les attaquants, et surtout les mémorisent en cas d’attaque nouvelle. C’est ce niveau de défense qui produit des lymphocytes B (producteurs d’anticorps) et des lymphocites T. L’organisme est ainsi en mesure de mémoriser des centaines de milliards de protéines étrangères et de contre-attaquer instantanément si nécessaire.

 

Lire : Jean-Loup Dervaux, docteur ès immunité

 

 

Anticorps et immunité acquise

 

 

C’est cette « mémoire » qui peut permettre à des personnes une première fois en contact avec un virus, et créant leurs anticorps, d’être immunisés lors d’une contamination ultérieure (principe du vaccin). En pleine pandémie virale, certains pays (Grande-Bretagne, Pays-Bas…) jouent cette carte en misant sur le développement d’une immunité collective.

 

 

Etat de santé

 

 

Dans tous les cas de figure, il reste essentiel de renforcer ses défenses. Le bon fonctionnement du système immunitaire dépend en grande partie de l’état de santé globale. Si l’organisme est déjà affaibli, ce système va être beaucoup moins efficace. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte dans la capacité du système immunitaire à se mobiliser :  l’alimentation, le tabagisme, le sommeil, l’activité physique, le stress, le moral… Sommeil et exercice physique sont deux variables cruciales.

 

 

Renforcer le système immunitaire

 

 

On peut aussi tenter de renforcer à certains moments le système immunitaire avec divers minéraux et oligo-éléments (zinc, fer, magnésium…), des vitamines (C, D en particulier) qui ont un effet stimulant sur les lymphocytes, essayer les huiles essentielles en prenant conseil auprès de spécialistes (pharmaciens, herboristes)…. Le renforcement de la flore intestinale via des cures de probiotiques, la consommation de produits fermentés est également une stratégie à ne pas négliger.

 

JC Nathan

 

Sources :

« Fortifiez vos défenses immunitaires » Jean-Loup Dervaux chez Dangles.

 

www.doctissimo.fr

AUCUN COMMENTAIRE