Gaspillage alimentaire : applis et conseils pour le réduire

0
213

La lutte contre le gaspillage alimentaire est bien lancée en France. Elle suppose une attention et une discipline au niveau de notre assiette et de notre réfrigérateur.

 

 

 

Chaque Français jette environ 20 kilos de nourriture par an. 7 kilos (environ un tiers) seraient des aliments non consommés ou emballés, selon les estimations de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Les Français jettent le plus souvent des légumes, des liquides, des fruits

 

 

Tous les gaspillages : 12 à 20 milliards d’euros

 

 

Certes, le gaspillage alimentaire n’est pas uniquement le fait du consommateur. Les agriculteurs, les producteurs, les grandes surfaces, les restaurants ont leur part de responsabilités. Lorsqu’on cumule tous les gaspillages, ceux des professionnels (surproduction, produits abîmés, mauvais aspects…) et ceux des consommateurs individuels, on arrive à une estimation de 12 à 20 milliards d’euros.

Lire aussi : Le gaspillage alimentaire, un luxe inacceptable

 

 

Des applis anti-gaspillage

 

 

Il existe divers applicatifs pour venir en aide au consommateur gaspilleur malgré lui. C’est le cas de So Appli une petite application de gestion de stocks qui vous alerte sur les dates limites de péremption. Frigo Magic propose des recettes pour tous les jours à partir des produits disponibles dans votre réfrigérateur et dans votre maison. Autres modes anti-gaspi, l’achat malin à des commerçants qui font des promotions sur leurs invendus. C’est le cas d’Optimiam (150 000 utilisateurs, 700 commerçants partenaires) et de Too good to go, une appli qui offre des boîtes surprises avec des produits en promotion dans un réseau de commerçants engagés.

 

Grâce à Too good to go, les magasins naturéO (56 magasins en France), spécialistes du bio, proposent désormais des paniers surprise vendus 5 euros pour une valeur de 15 euros, avec des produits frais (crèmerie…), des fruits et légumes, du pain, et bientôt des produits de coupe (charcuterie, fromages…).

 

 

Conseils et réflexes de base

 

 

Il est très facile également de réduire son propre gaspillage à l’aide de gestes et de réflexes simples.  L’Ademe rappelle certains conseils :

 

 

• Respecter la règle « premier produit entré dans le réfrigérateur, premier sorti (consommé)

 

• Emballer les aliments dans des boîtes hermétiques ou du film alimentaire

 

• Congeler le produit si je ne compte pas le manger rapidement (en notant la date de congélation et la nature du produit)

 

• Doser correctement les quantités cuisinées

 

• Cuisiner les restes

 

• Cuisiner les fruits et légumes défraîchis ou abîmés (compotes, soupes, tartes…)

 

• Consommer les aliments même si la date est  un peu ultérieure à celle de « à consommer de préférence avant le… » qui n’est qu’une date limite d’utilisation optimale (DLUO) et non une date limite de consommation (DLC).

 

• Se servir raisonnablement et prendre les plats et aliments que l’on va réellement manger.

 

 

Katrina Lamarthe

 

Sources : www.fne.asso.fr

www.ademe.fr

 

 

AUCUN COMMENTAIRE