Thon Germon, Albacore, Listao, savoir les distinguer

0
72
thon conserve

Le consommateur est désireux de choisir la « bonne boîte de thon« , c’est-à-dire le thon qui est agréable sur le plan gustatif mais qui n’est pas menacé sur le plan environnemental. Retour sur trois espèces fréquemment offertes en conserve.

 

 

Le thon germon (Thunnus alalunga) est considéré comme la plus noble des espèces de thon. Il est aussi appelé thon blanc du fait de sa couleur rose très claire. Espèce de petite taille (environ 1,10m pour 15 à 20 kg à l’âge adulte), le thon germon évolue dans les eaux profondes de haute mer. Il remonte en surface à la belle saison pour frayer et chasser les petits poissons (sardines, maquereaux, anchois) et céphalopodes.

Le thon germon est présent dans les océans Pacifique, Indien et Atlantique ainsi qu’en Méditerranée. Mais celui qu’on consomme en Europe vient principalement de la zone Atlantique Nord Est. Il est pêché pendant la saison estivale (juillet à septembre). Sa chair ferme et fine est appréciée.

Globalement, les stocks ne sont pas menacés, encore que les ONG conseillent de consommer avec modération le thon germon de Méditerranée et celui du Pacifique.

 

A lire : Le thon Albacore et Germon à protéger, le Listao à consommer

 

 

Thon albacore ou thon jaune

 

Albacore

Le thon albacore (Thunnus albacares), appelé dans le monde thon jaune (yellowfin) est un poisson sauvage de haute mer à la chair tendre et rosée. C’est le thon le plus souvent mis en conserve. Il évolue dans les régions tropicales et tempérées des océans Atlantique, Pacifique et Indien, dans des eaux chaudes (entre 18 et 30°). Selon WWF, les stocks de thon albacore aussi dans l’océan Indien, dans le Pacifique oriental  que dans l’Atlantique sont surpêchés. Le seul point positif est que les méthodes de pêche dans le Pacifique oriental  ne sont plus intensives.

 

 

Listao, le plus pêché dans le monde

 

Le thon listao (Katsuwonus pelamis) est aussi appelé bonite à ventre rayé (il a des rayures foncées sur son ventre). Il est de petite taille : il dépasse rarement 80cm à un mètre de long et un poids de 30 kg. Il devient mâture rapidement (vers un an à un an et demi) et se reproduit assez vite. C’est le thon le plus pêché dans le monde. On le rencontre dans toutes les mers (Pacifique, Indien, Atlantique), mais il est pêché aux trois-quarts dans l’océan Pacifique.

 

Il n’est pas menacé globalement mais l’état des stocks dans l’Atlantique est plus préoccupant. Il est toutefois recommandé de consommer du thon issu de pêcheries MSC (certification durable). Il est souvent conditionnés en miettes car sa chair est peu ferme.

 

On distingue aussi le thon rouge (Thunnus Thynnus) pêché en Méditerranée et en Atlantique, et le thon obèse (Thunnus obesus) qui vit dans les eaux tropicales ou tempérées et qui est menacé, comme le thon rouge.  Mais ces deux thons ne sont pas souvent mis en conserve.

 

A lire : Le thon d’élevage et les dommages environnementaux

 

Eric Allermoz

 

 

Sources : wwf.ch

Guide des espèces

Connetable

AUCUN COMMENTAIRE