Vitamine D, l’apport indispensable

0
425
sardine source vitamine D

Durant une période d’enfermement (maladie, circonstance exceptionnelle tel un confinement…), la vitamine D joue un rôle crucial pour améliorer les défenses immunitaires et maintenir la santé.

 

La vitamine D est essentielle pour l’organisme et son équilibre. Cette vitamine liposoluble favorise l’assimilation du calcium, ce qui la rend indispensable pour la bonne minéralisation osseuse et pour les muscles. Mais elle remplit de multiples fonctions au niveau de l’ensemble du métabolisme. Au début des années 2010, on a découvert l’importance de cette vitamine pour le système immunitaire.

Lire : La vitamine D au secours des défenses immunitaires

 

 

Au printemps 2020, alors que la grande majorité des Français étaient cloîtrés à leur domicile, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire)  a fait un rappel pour souligner l’importance de la vitamine D et l’inconvénient d’un manque de lumière du jour.

 

 

L’apport alimentaire

 

 

Une partie des apports nécessaires est fournie par l’alimentation. On trouve cette vitamine dans les poissons gras (sardines, saumons, maquereau…), le jaune d’œuf, le beurreLire : Les dix meilleures sources de vitamine D. Cette vitamine, assimilée par le corps, va avoir une influence directement au niveau des gènes des cellules. On estime l’apport nutritif nécessaire à 20 μg (800 UI) par jour.

 

 

La synthèse cutanée

 

 

Mais le principal apport de la vitamine se fait par ce que l’on nomme la synthèse cutanée. Une catégorie de rayons ultraviolets, les UVB, transforme au niveau des couches profondes de la peau un dérivé du cholestérol en vitamine D. La vitamine  est ensuite diffusée vers le foie, puis les reins, où elle est diversement transformée.

 

 

Les mains et les bras

 

 

 

On estime qu’il faut une exposition au soleil d’environ 15 minutes une fois par jour. Il n’est pas nécessaire d’exposer tout le corps. Les mains, les bras, le visage placés à la lumière suffisent à obtenir une exposition correcte et à transformer une bonne dose de vitamine D.

 

 

Carences

 

 

Outre des fragilités du système osseux, notamment chez les enfants et les personnes âgées, des  carences en vitamine D sont associées à diverses vulnérabilités. Le bon apport en cette vitamine jouerait par exemple un rôle protecteur vis-à-vis de certains cancers. Celui du côlon par exemple (on observe moins de cancers de ce type dans les pays du sud que du nord). La carence pourrait aussi avoir une responsabilité dans des fragilités psychiques ou des déficits cognitifs.

 

Complément alimentaire

 

 

L’Agence sanitaire française estime que le recours aux compléments alimentaires afin de pallier un déficit éventuel de vitamine D doit se faire sur indication diététique ou médicale.

 

Lire aussi : Vitamine D

 

Aurélie Laroche

 

Sources : Anses

 

 

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE